Interview de Programmateur 4

  • Gaëlle Bohé - Livre Paris 2017
    Les programmateurs de Livre Paris

    06 mars 2017


    Entretien avec Gaëlle BOHÉ, programmatrice de la Scène Cuisine & Bien-être


    Gaëlle Bohé, pouvez-vous nous parler de vous et de votre rôle sur Livre Paris 2017 ?
    En 2017, ce sera mon 4e salon Livre Paris en tant que programmatrice. Mais je fréquente ce salon depuis mes 18 ans ! Je n’ai manqué que deux éditions dans ma vie : la première parce que j’étais partie voyager autour du monde et la deuxième, enceinte de mon deuxième enfant. J’ai toujours travaillé dans le domaine du livre, comme libraire, bibliothécaire, auteur, journaliste, animatrice d’un réseau d’éditeurs, et maintenant en tant que créatrice d’un prix littéraire, le prix Hors Concours, et programmatrice pour la Nuit de la lecture - et bien sûr pour Livre Paris.
    Sur le salon, j’ai programmé tour à tour différentes scènes : la Grande Scène et la Scène littéraire, Savoir & Connaissances, le forum professionnel, le Square culinaire et cette année la Scène Cuisine & Bien-être. Tous les sujets m’intéressent !


    Que pouvez-vous nous dire de la programmation Cuisine & Bien-être de Livre Paris 2017 ?
    Ce sera une programmation basée sur la rencontre, la découverte et l’interactivité. Nous avons la chance de recevoir les plus grands auteurs, c’est une occasion unique de partager un moment avec eux !
    Tous les jours à 10h30, nous commencerons par un atelier de développement personnel : méditation pour les enfants, techniques de mémorisation pour les plus grands (avec un athlète de la mémoire, épatant !), sophrologie. Puis place aux démos de cuisine avec un concours d’œufs verts au jambon, le petit fils de l’incroyable famille Oliver, ou les petits plats glanés dans l’œuvre de Michel Houellebecq. On reprend des forces autour d’un buffet généreux, avant d’écouter les philosophes nous parler de l’égo, de la bienveillance et plus largement du « métier d’homme ». Enfin, entre deux tours de mains de pâtisserie, cap sur les grandes questions de notre temps : peut-on encore manger de la viande ? Le bio peut-il nourrir la planète ? Et avant de se quitter, on refait le monde autour d’un verre d’un cépage… oublié !


    Quelles sont les thématiques actuelles tendances en matière de Cuisine et de Bien-être ?
    En 2017, nous sommes inquiets, et nous avons besoin de nous recentrer pour trouver du sens, de la sérénité dans nos vies. La recherche d’une sagesse qui s’adapte à nos esprits indépendants et cartésiens est au cœur de nos préoccupations et cela se retrouve dans l’édition : les manuels pratiques du yoga, de la méditation, de la sophrologie, de l’ayurveda sont en plein essor, et les philosophe deviennent de véritables guides spirituels.
    Une tendance qui se retrouve dans le secteur culinaire, avec une attention particulière pour les aliments santé, la cuisine aux huiles essentielles, les algues, le bio. Mais pas de panique, le plaisir est toujours présent avec de beaux livres soignés, que l’on a envie de tester et de dévorer ! L’édition culinaire est à l’image de la cuisine française, créative, joyeuse et innovante. On n’a jamais aussi bien mangé en France, et à petit prix, et cette dynamique se retrouve en librairie !


    Racontez-nous la journée type d’un programmateur.
    Il n’y a pas de journée type ! Car pour être capable de surprendre le public, il faut déjà pouvoir se surprendre soi-même. Néanmoins, il y a quelques impondérables : je commence en général par une rapide revue de presse pendant que les enfants émergent, puis je vais partager un café avec les parents de l’école. Rien de tel que ces conversations décousues pour sonder l’air du temps ! Je profite de la matinée pour échanger avec les éditeurs, inviter les auteurs, répondre aux demandes. L’après-midi, je plonge dans les livres, à la rencontre des auteurs. Pour les livres de cuisine, je teste une recette par ouvrage. C’est le meilleur moyen de comprendre la philosophie de l’auteur. L’an passé j’ai même pris quelques cours, pour apprendre à faire des chouquettes et des risottos. Cette année je me suis mise à la méditation, je participe à des ateliers, à des séminaires. C’est important de rentrer pleinement dans un sujet pour en comprendre les subtilités, cerner les courants de pensée, les acteurs. C’est aussi tout l’intérêt de ce métier !


    Question Bonus : Quel est, pour vous, le plat bien-être par excellence ?
    La question est facile, car je suis à bonne école ! Mon mari a créé il y a trois ans un moulin et une boulangerie spécialisés dans les pains et pâtisseries naturellement sans gluten, un joli projet qui nous anime une grande partie de notre temps. Ce serait donc un déjeuner en terrasse chez Chambelland, avec du soleil et des amis, pour une petite soupe de légumes frais et bios, un sandwich foccacia à base de farine de riz, une citronnade maison et une délicieuse tarte au citron meringuée ! Ou de manière générale, un plat qui est préparé avec attention et amour.


    Propos recueillis par C. Alleman

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici