Interview de Programmateur 3

  • Evelyn Prawidlo - Livre Paris 2017
    Les programmateurs de Livre Paris

    28 fév. 2017


    Entretien avec Evelyn PRAWIDLO, programmatrice de la Scène littéraire et de la Scène professionnelle


    Evelyn Prawidlo, qui êtes-vous et quel est votre rôle sur Livre Paris 2017 ?
    Après avoir exercé de nombreuses années le métier d’attachée de presse dans l’édition (et entre autres, pour le Livre Paris), je suis aujourd’hui co-directrice du festival Les Correspondances de Manosque avec Olivier Chaudenson ; conseillère littéraire du festival de littérature italienne Italissimo et coordinatrice générale de la programmation littéraire de l’invitation de la France à Francfort en octobre 2017.
    REED m’a confié pour la deuxième année la responsabilité de la programmation de Livre Paris. C’est un travail d’équipe avec des échanges réguliers mais aussi une coordination joyeuse et parfaite avec tous les programmateurs.


    Présentez-nous en quelques phrases les particularités de la programmation de la Scène littéraire en 2017.
    Comme l’an dernier, j’ai souhaité que la Scène littéraire soit le théâtre d’une littérature vivante, contemporaine et sans frontières.
    Cette année, en partenariat avec l’Institut français, nous avons la chance d’accueillir des écrivains internationaux : les auteurs américains Louise Erdrich (sa présence rare en France est un événement) et Philipp Meyer (auteur du roman très remarqué Le fils) ainsi que le brillant philosophe sénégalais Souleymane Bachir Diagne. Dans un autre genre, celui du Polar, le romancier britannique Philip Kerr s’entretiendra avec l’espagnol Victor Del Árbol pour son dernier roman paru au Seuil. La programmation de la Scène littéraire sera éclectique, stimulante et joyeuse ! Kaléidoscope de la pluralité éditoriale (polar, science–fiction, romance, young adult et poésie), panorama des différentes écritures contemporaines en dialogue avec d’autres champs artistiques comme le cinéma, la bande dessinée, la musique et la philosophie, la Scène sera le lieu des découvertes, du foisonnement littéraire, des curiosités, des rencontres inattendues et du plaisir pour tous.


    Cette année, le Salon met en avant sur la Scène professionnelle les coulisses de l’édition. Pouvez-vous nous donner des détails sur cette initiative ?
    Le voyage dans les coulisses de l’édition se répartit en deux temps : le matin et l’après midi.
    Trois matinées sont dédiées au Forum des métiers. À l’initiative du SNE, les étudiants et les passionnés du monde de l’édition pourront en découvrir les différents métiers. En effet, la profession d’éditeur fait rêver mais peu de gens savent que derrière elle se cache une forêt d’autres métiers : correcteur, maquettiste, imprimeur, cessionnaire de droits, attaché de presse, commercial, community manager… Au programme : Tables rondes, échanges, rencontres, témoignages et anecdotes, pour découvrir la diversité des métiers de l’édition !
    Enfin, l’édition ouvre ses portes pendant trois après-midis ! La Scène professionnelle se transforme tour à tour en studio d'enregistrement (le making-of d’un livre audio, avec Daniel Pennac), en tribune (l’édition indépendante en région, venue défendre son dynamisme) ou en lieu d’information (pour découvrir le Centre National du Livre, premier soutien du Livre en France, et les Masters de création littéraire, nouvelles écoles des futurs écrivains). Trois personnalités du monde du livre aux parcours exceptionnels se prêteront au jeu de la Masterclass : Olivier Nora, directeur des éditions Grasset, Laurence Engel, présidente de la BnF, et Chantal Restivo-Alessi, vice présidente et directrice du numérique chez HarperCollins USA.


    Quelles sont, selon vous, les qualités d’un bon programmateur ?
    Passion, désir, curiosité, audace, risque, humilité, diplomatie, empathie, rigueur et méthode.


    Question Bonus : Y a-t-il un livre que vous ne vous lasserez jamais de lire ?
    Ce sont toujours des questions frustrantes et difficiles... Je citerai quatre livres auxquels je tiens passionnément :
    Le hêtre et le bouleau de Camille de Toledo - Le nom sur le bout de la langue de Pascal Quignard - Les hauts du hurlevent d’Émily Brontë - Mendiants et orgueilleux de Albert Cossery... Et un dernier : les poèmes d’Emily Dickinson... Et tant d’autres…


    Propos recueillis par C. Alleman

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici