Portrait éditeur Pays de la Loire

  • Les éditeurs en Pays de la Loire - Livre Paris 2017
    Portrait de - tout - jeunes éditeurs en Pays de la Loire

    16 mars 2017


    4 questions à Armelle PAIN, cofondatrice, avec Willy Durand, des éditions WARM


    Lancer une maison d’édition, un sacré pari ?
    Oui et à plusieurs titres nous concernant. Nous arrivons dans l'édition avec un bagage dans le domaine du cinéma. Si certains enjeux et méthodes de travail se recoupent, nous devons nous familiariser avec les pratiques spécifiques à la chaîne du livre. Le paysage de l'édition est déjà bien peuplé en France, nous souhaitons y contribuer en proposant une approche singulière. WARM est aussi un label de musique et une structure d'ingénierie culturelle cinéma et nous tenons à développer des passerelles entre ces différents secteurs. Nous sommes attachés au livre comme objet de transmission, de partage et de lien sensible. Notre rôle est de porter à l'attention du public et sous une forme accueillante le point de vue des auteurs et des artistes avec lesquels nous collaborons. Dans ce pari, le principal risque est financier car pour le reste, l'aventure est enthousiasmante et enrichissante à tout point de vue.


    Quels mots définiraient le mieux votre travail, et pourquoi ?
    Il y a un aspect relationnel important ainsi qu'une part de « recherche et développement » pour construire une ligne éditoriale cohérente sur le fond et sur la forme. Qui dit petite équipe dit aussi polyvalence.


    Comment travaille un éditeur en Pays de Loire ?
    Si à ce jour, nous avons travaillé avec des auteurs et artistes de Nantes, New York, Buenos Aires, Le Mans et Paris, nous nous inscrivons aussi dans une démarche de développement local et de préservation du lien social en région : impression chez Jouve à Mayenne, accueil à la librairie M'Lire de Laval, présentation en bibliothèque (Pays de Loiron), partenariat avec Lecture en tête dans le cadre du festival du premier roman et des littératures contemporaines. Les échanges avec ces partenaires, mais aussi avec Mobilis, la DRAC ou la Région, nous sont très précieux.


    Qu’allez-vous présenter sur le salon ?
    Nous souhaitons mettre l'accent sur nos deux sorties du moment qui correspondent aux deux collections que nous souhaitons développer en priorité : - L'Argentine, malgré tout de Nicolas Azalbert et Eduardo Carrera - collection Photo-Graphie - présenté par Nicolas Azalbert le vendredi 24 mars à 11h30. - Un été sur la Bièvre d'Adrien Gombeaud – collection Natures contrarier - présenté par Adrien Gombeaud le samedi 25 mars à 12h.


Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici